Ils se baladent entre les étagères du rayon bande-dessinée. Lui, plutôt grand, dans les 25 ans. Elle, petite et ronde, très maquillée. Ça fait un moment qu’elle a dépassé la trentaine. Il s’enquiert : “qu’est-ce qui te ferait plaisir, pour ton anniversaire ?”. Elle se racle la gorge : “ah, euh, tu sais, je ne voudrais pas te froisser, mais je n’offre jamais de cadeau à mes petits copains pour leur anniversaire. Non, parce qu’après, tu comprends…”. Il rigole. Elle continue, en haussant la voix pour couvrir son rire à lui : “…on n’en finit jamais : un cadeau pour l’anniversaire, un pour Noël, un pour les étrennes…”. Il l’interrompt : “je m’en fous”. Puis il tourne les talons et va feuilleter un polar. Elle le regarde, immobile. Dans ses yeux, une lueur froide : elle vient de comprendre à quel point il est sincère.