★ Les chiens noirs du Mexique ★

M. LeChieur, gros mots sur les internets depuis 2002

[Appel à témoins] Le premier texto

À quoi ça ressemble, le tout premier texto entre deux personnes qui ne savent pas encore qu’elles s’apprêtent à vivre une belle histoire ?

Est-ce que c’est un truc du genre :

Bonjour, je me permets de vous contacter pour le studio du 13e arrondissement. Est-il toujours à louer ?

… ou bien :

SLT je T vu IR chez DD, T trop bonne. On s’APL ?

… ou encore :

Super nuit, j’ai joui comme jamais. On remet ça, ce soir ? Au fait, c’est quoi ton prénom ?

… à moins que ce ne soit :

Merci d’avoir eu l’honnêteté de laisser vos coordonnées sur mon pare-brise. Pourrait-on se rencontrer rapidement pour le constat à l’amiable ?

Depuis l’arrivée des iPhones et de leurs équivalents, on peut garder dans la mémoire de son téléphone plusieurs années de textos réunies en conversations. C’est fascinant, ces fragments d’échanges qui, collés bout à bout, finissent par raconter des histoires au long cours… Mais le plus beau de tout, à mon avis, c’est l’incipit.

Alors, si vous l’avez encore dans votre appareil, c’était quoi, le tout premier message entre vous et la personne qui vous a allumé (ou qui vous allume encore) des incendies dans le cœur et/ou dans le corps ?

(Vous pouvez répondre dans les commentaires. L’anonymat n’est pas un problème, il suffit d’entrer une fausse adresse mail dans le champ correspondant. Vous pouvez vous contenter de recopier le texto en question, ou bien ajouter des détails, comme vous le sentez. Si vous êtes assez nombreux à répondre, ce serait joli d’en faire un tumblr. Et si l’idée vous amuse, vous pouvez relayer cet appel en utilisant les boutons ci-dessous.)

-

Commentaires

1. Par zelda, le 01/08/2013 à 07:46

Oui, mais si on danse ?
Je veux dire, si on a pas de portable, on peut jouer quand même ?
Je me souviens bien de la phrase anodine qui m’a portée jusqu’ici “Salut, c’est pour te dire que j’ai lu ton blog et que j’aime beaucoup”. C’était par messagerie instantané, je n’ai pas compris tout de suite que c’était le beau mec croisé la veille et j’ai répondu “Désolée, je ne sais pas qui tu es et comment tu as eu mon contact, donc je te bloque”, et hop sa photo de profil est apparue, et je en l’ai pas bloqué.
Je me régale d’avance à la lecture des témoignages.

2. Par M. LeChieur, le 01/08/2013 à 08:20

Il était chapeauté, sur la photo de profil ? ;-)

3. Par annso, le 01/08/2013 à 08:26

Zut, je ne peux pas jouer, j’ai rencontré ma personne à une époque où je n’avais pas de portable ! En revanche, j’ai encore le SMS de ma meilleure amie “J’ai rencontré X, c’est le sosie de <nom de l’ex> en plus jeune”. Je suis allée à son mariage avec X le mois dernier \o/

4. Par Charline, le 01/08/2013 à 08:28

Salut. J’ai appelé pour l’annonce pour le groupe mais je suis de Poitiers. Le bassiste m’as dit que tu faisais la route et que tu pourrais sans doute m’emmener.

5. Par zelda, le 01/08/2013 à 08:34

Pas chapeauté mais bouclé. J’étais perdue !

6. Par Lizly, le 01/08/2013 à 08:50

Je n’ai plus les mots précis mais ça disait “Salut c’est J. le pote de M. On s’est vus à T. samedi. ça te dit qu’on aille boire un verre un soir dans la semaine ?” ou quelque chose dans l’esprit.
Ça m’avait fait sourire le côté “je précise bien qui je suis au cas où elle ne me remette pas” alors que j’attendais un signe avec une impatience fébrile. Il y avait une fête à laquelle on avait prévu d’aller chacun de notre côté le week-end suivant donc son message disait aussi entre les lignes qu’il n’avait pas envie d’attendre jusque là.
Ça tombait bien, moi non plus !

7. Par Sacrip'Anne, le 01/08/2013 à 09:20

Arg, j’ai changé de téléphone depuis !!!!

Mais je me souviens du contexte. Je devais venir le voir jouer et j’avais pris son portable sur son site pour lui envoyer un texto avec le mien “au cas où” (:D)

Depuis, ils communiquent régulièrement, nos numéros ;-)

8. Par zelda, le 01/08/2013 à 09:21

@ Sacrip’Anne “Au cas où on tomberait amoureux, je te donne mon numéro, ce sera plus pratique, non ?”

9. Par M. LeChieur, le 01/08/2013 à 09:28

:-)

10. Par [commentaire supprimé], le 01/08/2013 à 09:51

Ce commentaire a été supprimé à la demande de son auteur.

11. Par gilda, le 01/08/2013 à 10:21

Ça compte si c’est un mail ?

Je me rends compte de ton billet que j’ai assez peu de premiers contacts par SMS en fait, et qu’à part les cas pratiques (Je suis ligne 13, ça coince, je préviens par SMS que je vais être un peu en retard) je n’utilise le texto qu’avec ceux qui n’ont pas ou peu l’usage de l’ordinateur ou quand moi-même je suis loin du mien et vais l’être pour un moment.

12. Par Storia Giovanna, le 01/08/2013 à 16:46

Merci *rougit encore*

13. Par Flo, le 01/08/2013 à 16:52

j’ai pas gardé, car j’ai changé de téléphone plusieurs fois entre temps, par contre je dois avoir quelque part notre historique de conversation ICQ ;)

14. Par Sacrip'Anne, le 01/08/2013 à 16:57

zelda, oui, c’était tout à fait l’esprit ;-)))

15. Par Augustine, le 01/08/2013 à 19:00

On s’était rencontrés quelques heures auparavant, avions échangé à minuit du premier janvier, un baiser fougueux dans une cage d’escalier. Un peu plus tard, assise sur ses genoux et alors qu’il parlait avec des amis, je lui textotais “Tais-toi, et embrasse-moi” ; je pense qu’il l’a conservé :)

(j’aime bien ce post, et je sens que je vais me régaler à lire les autres commentaires.

16. Par Yogi, le 01/08/2013 à 22:12

C’était le tout début des portables. Elle en avait un, et j’en ai reçu un de la boîte, pour pouvoir téléphoner.
Un jour je la vois tapoter sur son clavier pendant 2 minutes, je lui demande “Tu joues à un jeu sur ton téléphone ?” “Non, y’a une fonction, tu peux envoyer des messages écrits” “Oh sans blague ?”
Le soir je regarde la notice et j’essaie : “GA ZO BU MEU ?”. En majuscules, vu que y’avait pas les minuscules sur mon téléphone. Premier message d’une très longue série.

17. Par Thierry2a, le 02/08/2013 à 00:26

On a commencé par s’engueuler, on a fini par se marier.

18. Par AkaiKen, le 02/08/2013 à 09:25

Pour ma part, j’ai reçu un “BOUH ! *s’enfuit*”. C’était pour me prévenir qu’il écrivait n’imp dans ses SMS (mais je le savais, on parlait déjà par chat depuis près d’un an).

19. Par Clara, le 02/08/2013 à 09:56

Lui (8h50) : “Devant le panneau “lâche ton run !”
Moi (12h35) : “Heu… T’as pas un souci avec le temps officiel? J’ai reçu un texto disant que j’avais mis 1h00’34 alors que j’ai déclenché ma montre au passage du départ et que je l’ai éteinte après l’arrivée… C’est comme le nombre de manifestants syndicats/police cette affaire ! ^^ Bonne récup!”

C’était aux 10km de Paris Centre en 2010, nous étions seulement amis. Depuis nous courons toujours, nous nous sommes mariés et avons un petit bébé de 13 mois. :)

20. Par pupuce, le 02/08/2013 à 13:06

c’était un mail.
ça disait un truc sur trois pages à base de “j’ai appris pour l’accident, écoute c’est pas si pire, à 10 cm près c’était la bite, hein. si tu tentes de dire à quelqu’un que j’ai écrit ça je nierai en bloc, t’es prévenu, je suis pas ce genre de fille. si jamais les gens sont pas au niveau et qu’il faut quelqu’un pour hurler que la vie est une vieille pute, chuis là et j’ai du café”.
on a été amis. c’est déjà ça. maintenant j’essaie de l’oublier. lui il a réussi.

21. Par gilda, le 03/08/2013 à 03:51

Bon alors puisqu’apparemment les mails ça vaut …
J’avais donc lu un roman d’un auteur dont j’avais déjà lu un premier opus dans une petite collection (aujourd’hui disparue) dans laquelle une amie proche avait publié elle-même quelque chose ; du coup j’avais entrepris de lire les autres publications et comme celle de cet auteur m’avait plue quand j’ai vu qu’un roman du même était paru (sur les tables de la librairie Del Duca aujourd’hui disparue et avec un bandeau qui donnait trop envie de NE PAS acheter), je l’ai acheté. Le livre m’avait profondément touchée alors j’avais laissé un mot via la page contacts de son site.
Sa réponse très rapide commençait ainsi :
“Est-ce bien de vous cette phrase sublime que j’ai trouvée sur le site d’un ami médecin amoureux des livres ? Je lui avais demandé s’il connaissait l’auteur, de où elle venait, il n’en savait trop rien, si je me souviens, mais j’ai mis la phrase dans ma collection de phrases favorites “La complainte de l’ange fatigué, de l’oiseau blessé et de l’amoureux éconduit : comme ils sont longs, les jours sans ailes”
Ben oui, c’était de moi et de stupéfaction j’ai failli tomber de ma chaise.
Un an et de nombreux messages plus tard, quand nous nous sommes enfin rencontrés IRL, comme en ce temps-là on disait, et devant sa réaction et ses messages suivants, ceux d’un homme épris, c’est amoureuse que je suis tombée.

22. Par raph, le 03/08/2013 à 20:36

Je viens de lui demander parce que ma mémoire n’est absolument pas romantique et que j’ai changé de portable depuis et il paraît que c’était : “Bonjour mademoiselle, je cherche des recettes de topinambour, vous êtes une experte, je crois ?”

23. Par M. LeChieur, le 04/08/2013 à 00:22

Un GRAND MERCI tout le monde ! Le tumblr est ici ; ceux qui ont déjà témoigné peuvent évidemment intervenir pour enrichir / modifier leur commentaire. Les autres, je compte sur vous !

24. Par ch, le 05/08/2013 à 10:56

“Salut les filles! C’est D. des S. Ben, c’était pour vous dire que je suis à C. ce soir, si vous voulez venir, ben, ça va être la fête. Ou pas. Mais venez, euh, enfin, si vous voulez.”

25. Par M. LeChieur, le 05/08/2013 à 13:12

Merci ch, c’est en ligne ! ;-)

26. Par Anonyme, le 05/08/2013 à 20:05

Il parait qu’un arbre à tabac a poussé près de la gare, on va vérifier

27. Par Henri, le 05/08/2013 à 20:49

“Salut, c’est H. On a discuté hier soir. Je crois qu’on était tous les deux un peu bourrés. Mais on a parlé de Bashung et je t’ai fait une playlist. Je pars pas avant jeudi. On s’appelle ?”

28. Par M. LeChieur, le 05/08/2013 à 21:01

(Commentaire dictatorial du taulier : je précise pour l’auteur(e) du commentaire n°26 qu’il n’y a qu’une seule Emma (tout court) dans les commentaires de ce blog et qu’il n’est pas question que ça change. Pour éviter l’usurpation d’identité, je l’ai donc renommé(e) “Anonyme”, mais s’il/elle se choisit un autre pseudo (ou s’il/elle précise un nom de famille, par exemple), je reste ouvert à toutes les propositions ! :-) )

Merci à vous deux, ça rejoint le tumblr dans quelques minutes.

29. Par masquée, le 06/08/2013 à 21:50

1 2 3 test, 1 2 1 2 test. Simplement un petit mot, histoire de m’assurer que tu m’as bien filé un numéro mytho, vendredi dernier, quelque part dans le 13eme. O. pour C., bise.

30. Par M. LeChieur, le 06/08/2013 à 22:57

Merci, Masquée ! C’est en ligne ! :-)

31. Par notafish, le 13/08/2013 à 14:16

C’était sur IRC. Au milieu d’une conversation anodine, il m’a dit (en anglais dans le texte) : “Au fait, si jamais tu laisses tomber X (X étant le nom du gars avec qui j’étais à l’époque), dis-moi”. Je lui ai répondu : “Je te dirai”. Dix jours plus tard, j’avais laissé tomber X et nous nous prenions la tête sur le nombre d’enfants que nous aurions. J’en voulais 12, il en voulait 2. Nous en avons deux. (Le premier qui s’avise de faire une remarque désobligeante sur mes compétences de négociatrice se prend une mandale).

32. Par Tomek, le 13/08/2013 à 15:54

Moi, ce fut par mail, et beaucoup trop long (et introspectif) pour le mettre ici. Mais je me suis replongé dans la lecture des échanges intensifs de mails de cette période, c’est émouvant…

33. Par M. LeChieur, le 14/08/2013 à 07:40

notafish : ce qui est hors sujet dans ton témoignage (mais merci quand même ! :-) ), ce n’est pas tant que ça se soit passé sur IRC, c’est que tu dis “au milieu d’une conversation anodine”. C’est justement l’anodin qui m’intéresse, le tout premier message, celui qui témoigne d’un moment où on ne sait pas encore qu’on va s’aimer.

34. Par xave, le 14/08/2013 à 13:01

Sur une étoile ou sur un oreiller.

35. Par notafish, le 14/08/2013 à 21:50

Je ne me souviens pas des tous premiers mots, mais cette phrase là est venue comme un cheveu sur la soupe. Nous organisions ensemble une conférence et avons avant cette phrase seulement échangé au niveau professionnel. Pas un échange perso hors du simple bonjour je m’appelle x et j’ai x ans, pas un geste déplacé, même pas un regard bizarre. La conversation anodine dont il est question fait partie de ces échanges sur le nombre de chaises à mettre dans la salle tagada ou le prix des badges. Mais si on veut vraiment trouver un premier message, il ne m’était pas adressé mais à l’amie commune qui nous a fait nous rencontrer, un truc du genre : “on peut dîner ensemble ?” (je ne le connaissais pas). Et ma réaction : “on est obligé de dîner avec lui ?” ;)

36. Par lea, le 06/09/2013 à 14:49

On s’était rencontré à une soirée je suis de suite tombée raide dingue de ses yeux vert et je n’ai pas arrêté de lui dire…

Le lendemain je recevais un texto disant Pour Léa ma première et plus grande fan, S

37. Par M. LeChieur, le 06/09/2013 à 15:01

Merci Léa ! C’est en ligne.

38. Par Lily, le 06/09/2013 à 17:26

On s’est rencontrés à une soirée quelques peu alcoolisée où nous avons joué à des jeux très constructifs. Le lendemain il m’envoie “Moi je dis double. 6 tu bois !! R.” en référence aux jeux de la veille. Même si à l’heure actuelle nous sommes séparés !

39. Par Jess, le 07/09/2013 à 21:00

“Ton numéro perso est vachement plus atractif que ton num pro ;)

40. Par M. LeChieur, le 08/09/2013 à 14:42

Merci à Lily et à Jess… C’est en ligne !

41. Par heylayn, le 08/09/2013 à 17:16

il parlait de ma photo facebook :
“tu fais ta chienne en chaleur sur la photo xD” … lolilol

—- C’est en ligne, merci ! LeChieur.

42. Par Marie, le 08/09/2013 à 22:13

On travaillait ensemble depuis peu. On prenait le bus ensemble pour rejoindre le métro depuis peu. On s’était échangé nos numéros depuis peu. Un soir en partant il me dit: “Je vais au métro à pied et toi en bus, le premier qui arrive invite l’autre à dîner”.
Il est arrivé avant moi et m’a envoyé un message alors que j’étais encore dans le bus:

“J’ai gagné la course, un dîner et ton numéro”.

—- C’est en ligne, merci ! LeChieur.

43. Par jenaia, le 09/09/2013 à 16:12

c’etait la première fois que nous nous parlions après de longs échanges sur un site de rencontre. J’ai du mettre fin à l’appel après quelques instants, il m’a envoyé :
-” tu as une voix calme et apaisante, tout ce que j’aime…”

—- Et hop, c’est en ligne ! Merci Jenaia ! (LeChieur)

44. Par Ellen, le 10/09/2013 à 22:36

Après une super soirée, il me raccompagne .. Sans m embrasser. Je rentre chez moi. Quelques minutes plus tard :
- “Je n’ai pas osé t’embrasser… Suis je trop timide ?”

(Oh que oui ! Le lendemain, il s était rattrapé …)

—- Merci Ellen ! C’est en ligne… (LeChieur)

45. Par Biboune, le 11/09/2013 à 23:27

Le seul appât que j’ai trouvé pour obtenir mon premier rendez vous. Ça a fonctionné !
“Pour un smoothie je manquerais ça pour rien au monde ahah ! Toujours partante. A 17h je viens de me rendre compte que je ne t’ai même pas demandé ton prénom ;)
M”

—- Merci Biboune ! C’est en ligne (LeChieur)

46. Par Ichigoyatta, le 16/09/2013 à 22:54

Après avoir parlé des mois par internet :

“Salut, j’espère avoir bien noté ton numéro. Si tu reçois ce sms c’est que oui ! Bises !”

—- Merci, c’est en ligne ! LC

47. Par Princesse-kiwi, le 17/09/2013 à 00:11

Bon alors je me souviens plus vraiment car c’était ya 7ans quand même et que je n’avais pas (et je n’ai toujours pas) d’Iphone ou autre téléphone qui permette de garder en mémoire une tonne de messages, sinon je passerais mon temps à lire ses magnifiques textos enflammés …

Bref, c’était le lendemain du nouvel an, enfin non c’était le 1er Janvier, mais disons, quelques heures après la fête, si je me souviens bien c’était “Salut, c’est J, j’espère que tu es bien rentrée, et je pense que tu dois dormir, moi je vais aller me coucher gros bisous.” C’était à peu prés cela, c’était le début d’une longue lignée et 7 ans après, c’est toujours le grand amour…

—- Merci princesse ! ;-) LC

48. Par Colline, le 18/09/2013 à 19:55

“Vu que la barre des 3 jours est dépassée je me permets de t’envoyer un message pour savoir si t’es toujours motive pour te faire défoncer au billard ;)
Après s’être rencontré par un pote commun on avait convenu d’aller faire 1 billard 1 semaine plus tard mais je lui avais dit qu’il devait reconfirmer et il m’avait dit que ca serait à moi de m’en charger vu que c’est lui qui avait prit l’initiative de proposer ca… Le texto l’a bien faire rire surtout le coup des 3 jours, on est allé faire ce billard et on s’embrassait le soir même :)

—- Merci Colline ! (LeChieur)

49. Par Blabla, le 20/09/2013 à 15:25

“Je suis perdu, je sais pas quoi faire.”

—— Merci Blabla ! (LC)

50. Par Rouille, le 23/09/2013 à 20:39

“Salut c’est …, tu sais le mec qui est en cours avec toi. Il paraît que c’est ton anniversaire et mes origines irlandaises m’obligent à souhaiter les anniversaires aux rousses alors “breithlá sona” (joyeux anniversaire en irlandais, du moins selon google trad). Et si tu regardes par la fenêtre j’ai même réussi à faire en sorte qu’il neige, si ça c’est pas un bête de cadeau. Bsx”

51. Par petite, le 23/09/2013 à 21:31

1er texto:
Ton gâteau était trop boooonnnnn. Merci beaucoup c’est trop chou de ta part. La prochaine fois c’est moi qui t’en fait un !! Je veux pas aller à Bordeaux!! Travaille bien ce soir !!

Apres une longue soirée à papoter, il m’avait proposé de passer le lendemain directement chez lui, on avait pas échangé nos numéros. J’y suis allée au culot, et puisque j’avais fait un gâteau je lui en ai amené une part. A Bordeaux il avait des exams le lendemain.

52. Par Mathilde, le 26/09/2013 à 14:13

“Salut ça va ? J’ai plus de cigarettes dans mon paquet…et on est dimanche ! tu m’as tout pris hier ^^ bonne journée”

Premier texto (non signé!comme si j’avais la science infuse) d’une longue série.
La veille on venait de passer la soirée entre collègues. Moi, sous le charme mais méfiante ; lui un peu bourré mais beau comme un Dieu, persuadé que je pique dans son paquet toute la soirée.
Il en profite pour demander mon numéro à une amie en commun (timide en plus de ça ?!)

Ça fait 8 mois qu’on se pique des cigarettes et on le vit bien.

53. Par HappyLilly, le 02/10/2013 à 23:05

“Où tu veux.
Quand tu veux.”
J’ai répondu “Et comme je veux aussi”.
ça a duré 3 ans. Très chouette. Et une quantité incalculable de textos.

54. Par no way, le 11/10/2013 à 00:33

Tu ne m’as répondu vilaine 😋

55. Par Lautus, le 15/10/2013 à 23:59

Sur un site de rencontre en ligne, tout premier message de sa part :
“Oh la chance, Grenoble ! Tu fais du ski ?”
C’était en fait spécifié dans mon profil ^^

56. Par Marie, le 17/10/2013 à 21:21

“Moi je veux ressembler à Peter McCaloway”, pendant qu’on regardait La Tour Montparnasse infernale avec des potes, qui eux lui avaient filé mon numéro !
Bonne idée car depuis, on ne cesse de discuter :)