janvier 2003

samedi 11 janvier 2003

Réhabilitons un grand auteur

Certains soirs, pour faire mon intéressant, il m’est arrivé de monter sur une chaise, de me draper dans un torchon à carreaux, et de déclamer une poignée de vers avec des accès de lyrisme proportionnels à mon taux d’alcoolémie. Il s’agissait de l’extrait suivant : ‘C’est pas marqué dans les livresLe plus important à vivreC’est de vivre au jour le jourLe temps c’est de l’Amour Le lecteur attentif l’aura reconnue, il s’agit d’une chanson assez ancienne de Pascal Obispo. Une de ces fredaines pour pré-adolescentes qu’on entend une fois à la radio et qu’on se surprend à siffloter au volant de sa voiture quand le feu est au rouge (et que les neurones se croient autorisés à faire les andouilles...

Lire la suite...

lundi 13 janvier 2003

Grande-Dame-De-La-Chanson

C’était un pince-fesses très officiel dans le monde de la musique, il y a plus de deux ans. Grand-Distributeur-International avait réuni ses chefs de produits, ses responsables marketing et ses directeurs de la promo dans une boîte à la mode. Il y avait aussi tous les salariés normaux de Grand-Distributeur-International, ceux qui gagnent beaucoup moins d’argent que les autres, et qui mettent des cravates pour aller au boulot. On était fin août, et il fallait re-motiver ces troupes besogneuses, comme à chaque veille de rentrée. Alors, pour faire passer les discours et les petits fours, on avait convoqué des musiciens parmi ceux qu’on allait “développer” dans l’année. Et puis, histoire de...

Lire la suite...

samedi 18 janvier 2003

Ceux qui marchent debout

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’un type qui fait partie de mes nombreuses relations professionnelles. C’est un gars qui est un peu lent du bonnet (et là, reniant mes vieilles habitudes, croyez-moi, j’euphémise !) Le problème, c’est qu’il est convaincu de sa supériorité intellectuelle sur le monde entier. Il a le Q.I. d’une tranche de saucisson, mais il croit qu’il est fait pour diriger le monde. Il s’imagine appartenir à la race glorieuse des Alexandre-le-Grand, des Gengis-Khan et des Guillaume-le-Conquérant… Alors qu’il est de celle des Jean-Louis Debré. C’est un gars qui croit aussi qu’il lui suffit de prononcer n’importe quelle connerie, pour que l’humanité se prosterne à ses pieds...

Lire la suite...