novembre 2003

jeudi 13 novembre 2003

Lisez crétin !

S’il y a un art commun au journalisme, à la communication et à la publicité, c’est bien celui d’accomoder les restes. Pourquoi s’épuiser à chercher une idée nouvelle, quand on peut passer celle de la veille aux micro-ondes ? Un exemple qui m’énerve particulièrement, c’est la manie des “Bidule mode d’emploi”, qui sont encore utilisés, dans n’importe quel contexte, à n’importe quelle sauce : “‘Retraites mode d’emploi”, “Diététique mode d’emploi”, “Hémorroïdes mode d’emploi”… Il y a même un écrivain assez connu, Georges Perec, qui a utilisé cette expression éculée pour le titre d’un de ses romans : La vie mode d’emploi. Wouah, le mec, hé, il s’est quand même pas foulé, dis-donc ! Ah, pardon, on...

Lire la suite...