mars 2009

lundi 30 mars 2009

Dédicace

Je ne connais rien de plus flippant qu’une séance de dédicaces, surtout dans un endroit où il y a pas mal de passage. Il y a les gens qui seraient tentés de regarder votre bouquin, mais que votre présence intimide. Alors ils ne liront pas même la quatrième de couverture. C’est bête : si vous n’aviez pas été là, ils l’auraient peut-être acheté, votre bouquin. Il y a ceux qui vivent votre présence comme une agression. Exactement comme si vous étiez un mendiant qui les importune à la terrasse d’un restaurant. Ils vous jettent un œil noir et passent leur chemin, la tête haute. Il y a ceux qui ont lu ou ont eu envie de lire votre livre, qui voudraient bien vous poser une question ou deux, mais...

Lire la suite...