novembre 2009

jeudi 5 novembre 2009

La maîtresse II, le retour

Pour les vacances, la maîtresse avait demandé aux CE2 d’écrire au moins une ligne par jour. Les miens ont fait quatre à six pages chacun : l’histoire d’une croisière vers le Canada (avec vol de bijoux en cabine) pour l’une, celle d’une mystérieuse agression au cirque Bouglione pour l’autre (je jure solennellement que je n’ai EN RIEN participé à l’élaboration de ces intrigues. Ces mômes lisent trop de polars). Ils y ont bossé un petit peu tous les jours, âprement. Ils ont travaillé leur histoire, mis en place leur narration. Se sont demandé sincèrement quand il fallait mettre des “ensuite” et des “puis”. Ont aligné des phrases entières sans faute d’orthographe, et en faisant bien attention à...

Lire la suite...

jeudi 12 novembre 2009

"C'est bien, hein ?"

Mercredi onze novembre. Je dépose ma fille à son tout premier cours d’équitation (elle a beaucoup hésité, la princesse. Mais, la semaine dernière, elle a fait une promenade à poney qui l’a convaincue. Et ce qui m’a convaincu, moi, c’est de l’avoir vue caresser la tête de sa monture, tout doucement, pendant trois quarts d’heure après la balade). Elle ne frime pas, mademoiselle LeChieur, au milieu des gosses de riches. Certains ont l’air de vouloir participer à un défilé de mode, malgré la paille et le crottin. Je remonte dans ma voiture. Un message de Bob Woodward m’attend sur mon répondeur téléphonique. Je mets cinq bonnes minutes à comprendre que ce crétin hilare se fout de moi parce que le...

Lire la suite...

lundi 16 novembre 2009

La solitude du fichier de maths

“Papa, tu me signes mon fichier de maths ? — Mmmm ?… Vas-y, fais voir… — Euh… J’ai pas trop bien réussi… — Ah la vache, le petit fumier ! Tu peux le dire, que t’as pas réussi, y a du rouge partout ! Bon sang, on avait dit que tu te tirerais les doigts d’où je pense… — Mais j’ai PAS COMPRIIIIIS ! — Rhooo, mais c’est pas bien compliqué, quand même… Attends…” (Pour les heureuses gens[1] dépourvues de CE2 à la maison, précisons que le “fichier de maths” est un gros cahier d’exercices à remplir en classe et en solo, très apprécié par les instits qui professent la sacro-sainte autonomie. On dit à l’enfant d’ouvrir son fichier aux pages 22-23, par exemple : il doit alors se démerder tout seul avec...

Lire la suite...

Pauvres pommes

Quand j’ai emménagé dans la maison que j’habite, il y a trois ans, un joli petit pommier ornait le fond du jardin. Je n’ai jamais su de quelle variété il était, mais je sais en revanche qu’il avait dû salement souffrir pour être beau : il avait exactement la forme d’une ménorah. Je me demande combien de temps il faut ligaturer un arbre, pour que les nœuds de ses branches finissent par céder et prennent une forme comme celle-là. Cette année-là, le petit pommier nous a donné des fruits doux et sucrés pendant tout l’automne. Et puis il a crevé, d’un seul coup. J’ai dû l’abattre un an plus tard, parce qu’il pourrissait sur pied. Quand j’en ai parlé au propriétaire de ma maison, le mois dernier,...

Lire la suite...

mardi 17 novembre 2009

Glandeurs

Ce matin, un peu tourneboulé par la lecture de cet article, j’ambitionnais de faire un billet rigolo sur ce qui serait arrivé aux grands hommes s’ils avaient connu la glande sur internet. Par exemple : Victor Hugo aurait-il écrit Le dernier jour d’un condamné, s’il avait eu un compte Facebook ? Ou bien : Beethoven serait-il devenu un peu plus sociable, grâce à Twitter ? Ou encore : Georges Perec aurait-il écrit l’admirable W ou le souvenir d’enfance, si Copainsdavant lui avait permis de faire son archéologie intime sans se fouler ? Bon, je vous passe les autres idées que j’avais, hein : Sand et Musset s’envoyant des messages de braise via IRC, Casanova épuisant des centaines de jeunes femmes...

Lire la suite...

mercredi 18 novembre 2009

Repos du guerrier

Hier, en fin d’après-midi, je devais faire une petite conférence devant des élus locaux, le truc avec la chemise, le veston et le manche à balai dans le fondement kivonbien, sans oublier la sempiternelle projection powerpoint (sauf que c’était du flash, on n’est pas des bêtes, quand même). Alors après, pour se récompenser avec mes collègues, on a bu des tas de verres de ouiski et on a écouté du gros rock’n’roll très fort. J’ai tellement aimé ça que j’ai même pas regretté mon mal de crâne de ce matin....

Lire la suite...

jeudi 19 novembre 2009

Corinne

Chaque dimanche, depuis la saison passée, on guettait son retour dans sa propre émission. Pas pour se débarrasser de Marie-Pierre Planchon, qui la remplace avec talent. Mais parce que ça aurait été rassurant, un retour à l’antenne. Même bref. Ça aurait été le signe que cette saloperie de cancer lui laissait un peu de répit. Revenir au micro, entre deux séances de traitement, elle l’avait fait plusieurs fois, l’an dernier. Toujours avec humour. Et toujours avec cette voix en forme de rire, cette voix qui mettait de l’aérien dans la gravité et de la profondeur dans les bêtises sans importance. Cette année, en revanche, on l’a attendue en vain. Corinne Gorse, alias Kriss, est morte aujourd’hui....

Lire la suite...

Oh, et puis merde

Une guitare extra-terrestre (putain, ce riff !…), une énergie incroyable, un chanteur juste ce qu’il faut de ravagé… What else ? comme disent les publicitaires qui nous vendent du Georges Clooney en dosettes à café. Oué : what else ? Iiiii know, it’s only rock’n’roll, but I like it…...

Lire la suite...