décembre 2015

samedi 5 décembre 2015

Lettre à une belle indomptable

Mon amour, je te connais depuis toujours, mais je t’ai longtemps tourné autour, de loin en loin, avant de me risquer à t’aborder. Il faut dire que tu m’intimidais, avec tes faux airs de grande dame. Bêtement, j’avais un peu trop prêté l’oreille aux mauvaises langues qui prétendaient que tu étais hautaine, élitiste et glacée. Je le sais bien, maintenant, ces gens-là n’auraient pas pu se tromper plus lourdement à ton sujet. C’est vrai que tu es aussi exigeante et farouche que tu es belle, mon amour ; mais tu as toujours eu les bras grands ouverts pour ceux qui voulaient s’y réchauffer. Et moi, le jour où je me suis enfin décidé, il m’a suffit d’une seconde pour savoir que j’avais fait le bon...

Lire la suite...